En bref

Lors de la recherche d’une place de crèche, deux solutions : soit faire une demande auprès d’une crèche municipale, et prier pour se voir allouer une place (probabilité 10% à Paris), soit réserver une place de crèche dans une crèche privée. Une crèche privée est en tout point semblable à une crèche municipale (personnel encadrant, structure, horaires, etc.) mais, au lieu d’être financée en partie par la mairie, elle l’est par des entreprises. Pour réserver une place dans une de ces crèches, il faut être salarié, afin que l’employeur participe au financement d’une place.

Mais il y a encore des places?

A Paris, on entend toujours qu’il n’y a plus de places de crèche disponibles. On parle là des crèches municipales. Il y a encore des places disponibles dans les crèches privées, et le réseau s’étend tous les ans. On n’est pas encore à 100% de disponibilité par rapport au nombre d’enfants à Paris et Ile de France, mais c’est malgré tout possible d’obtenir une place de crèche.

Chez 1,2,3 Crèche!, notre réseau compte plus de 300 crèches de super qualité  à Paris et Ile de France.

Je croyais que les crèches d’entreprise, c’était compliqué

Les a priori sur les crèches d’entreprise sont nombreux : réservées aux grands groupes, nécessitent de construire une crèche sur le lieu du travail, coûteux, consommateur de temps… En réalité, aucun de ces points n’est avéré. Il suffit de réserver une place de crèche dans un réseau existant, la place pouvant être près du domicile ou près du bureau, selon le choix des parents. C’est rapide et facile à mettre en place (c’est le rôle d’1,2,3 Crèche!) et il existe de nombreuses aides de l’Etat.

Concrètement, combien ça coûte?

Ce qu’il faut comprendre, c’est que 3 acteurs participent au financement de la place de crèche. Vous, la CAF, et votre employeur. Pour reprendre l’analogie avec la crèche municipale : vous payez votre part parent, la CAF la complète, et la mairie paie le reste. Dans le cas d’une crèche privée, vous et la CAF payez la même chose, et c’est votre employeur qui se substitue à la mairie. Donc, pour parler chiffre : vous payez votre part parent, et l’employeur paie entre 3000€ et 3500€ par an.

C’est quand même plus simple de prendre une nounou à domicile, non?

Ca dépend des points de vue! Une nounou à domicile, c’est gérer un salarié (salaire, cotisations, congés, arrêts maladies, …) et ne pas forcément s’assurer un encadrement par un professionnel de la petite enfance. La crèche, c’est facile, fiable, ca assure l’éveil de l’enfant et le prépare à la vie en collectivité. Et encore plein d’autres choses, mais je préfère vous en parler de vive voix!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s